Nord Algérien… #3 : 3 curiosités géologiques

En dehors des pierres vieilles et moins vieilles, l’Algérie, c’est aussi une nature incroyable et des paysages fabuleux. Aujourd’hui, focus sur trois sites d’exception : les grottes de Beni Add, les gorges du Ghoufi et Hammam Meskhoutine.

LES GROTTES DE BENI ADD

À deux pas de Tlemcen se visitent des grottes enchanteresses où croissent stalagmites et stalactites aux formes les plus diverses, de la statue de la Liberté au palais de Buckingham, en passant par le serpent, le chameau, le dinosaure, le singe ou le poireau. Non loin de là, les sept scintillantes cascades d’El Ourit et le non moins brillant pont ferroviaire signé Gustave Eiffel méritent également une halte.

Grottes de Beni Add

LES GORGES DU GHOUFI

Ha, je ris de les revoir si belles en ce mardi!

Gorges de Ghoufi

D’affolantes falaises, de luxuriants vergers, d’espiègles troupeaux et navet sur la rechta, d’épatants villages semi-troglodytes suspendus au rocher comme autant d’éphélides sur une joue de roux. J’aimerais pouvoir y retourner et prendre le temps de les connaitre vraiment.

Maison semi-troglodyte dans le canyon de Ghoufi

Maisons semi-troglodytes dans les gorges de Ghoufi

HAMMAM MESKHOUTINE

Cascade en calcaire de Hammam Meskhoutine

Avoir la chance d’explorer Timgad et les gorges du Ghoufi en solitaire m’aurait-il rendue connement snob ? C’est qu’on s’habitue vite aux visites en mode VIP et je fus d’abord déçue de rencontrer autant de touristes, d’attrape-touristes et de déchets aux abords de la cascade.

Station thermale d'Hammam Meskhoutine

Déchets abandonnés par les touristes au sommet de la cascade

Puis j’ai gagné le sommet où, laissant enfin tomber la moue, j’ai clopin-clopé par-dessus les sillons d’eau brûlante et observé les enfants y cuire des œufs durs, empli mes poumons de brume sulfureuse, admiré le paysage et baigné mon visage dans la lumière dorée du soir. Et c’était vraiment bien.

Colonne de vapeur au bain des damnés

Eau brûlante d'Hammam Meskhoutine

Et vraiment bien rime avec… à demain !

3 Comments

Leave a Comment