Plaisirs de l’hiver arrivé… ter

Drache belge

Partir à l’entraînement, s’apercevoir qu’il pleut et fixer son parapluie à… son arc ?  

Rushing to the Archery Club, noticing the rain and fastening one’s umbrella to one’s… longbow?  

Ce GIF, j’le kiffe!

Expo Dauphine Raisin à la bibliothèque de Sprimont

Les vacances m’incitent au recyclage… Ici, une image créée pour l’exposition Fruits Bleus que j’avais plus ou moins oublié de vous montrer  I’m currently on Holidays in the Pyrenees which is an excellent reason for recycling older images, isn’t it? This one was made for the Fruits Bleus exhibition.

" "

Cueillette de cynorrhodons en Haute-Cerdagne (Pyrénées) Rosehips gathering in Upper Cerdanya (the Pyrenees, South of France).

" "

Chevaux hispano-bretons vus à travers mes lunettes – Hispano-Breton Horses as seen through my sunglasses.

" "

Les cynorrhodons, ou baies d’églantier, font d’excellentes confitures… Affaire à suivre? – I declare the Rosehip Jam season… open! 

Récolte de cynorhodons en Cerdagne

La cueillette se poursuit sous un ciel joliment ennuagé – My fellow gatherers under a dramatic sky.

" "

Le village d’Eyne au coucher du soleil – Eyne at sunset.

Vent pire en rafale

Prenons garde que la vieillesse ne nous attache plus de rides à l’esprit qu’au visage (Michel de Montaigne)

Trois vampires

Je dessine souvent des sirènes… par amour du voyage, des rivages et de ce léger décalage, ce fumet fantastique qu’exhale une sirène figurée hors de l’eau. Mais dans mon imaginarium, les canines acérées ont depuis longtemps détrôné les écailles et, à défaut d’images, m’inspirent des histoires qu’il me tarde d’écrire enfin. Aussi, dans l’attente de ces futures et fort hypothétiques publications, je vous prie d’agréer, cher lecteur, ce témoignage de mon goût distingué  ; – )

I’d like to write vampire tales one day but after watching Thirst yestereve, I feel like praising other people’s far greater accomplishments ; – ) Here are some of my favorite vampire-related works:

1. Valérie au pays des merveilles (Jaromil JIRES, Valerie a týden divů, 1970): une œuvre fantastique, onirique et sensuelle, dont chaque plan est un tableau et où les vampires ne sont finalement que la cerise sur le gâteau.

Valérie au pays des merveilles, film de Jaromil Jires

2. Count Dracula (Philipp SAVILLE, 1977): un téléfilm réalisé pour la BBC avec Louis Jourdan, qui livre une performance inoubliable et toute en retenue dans le rôle titre.

Louis Jourdan interprétant Dracula

3. Being Human (Toby WHITHOUSE, UK version, seasons 1-3): Probablement la meilleure série fantastique de ces dernières années, alternativement drôle, sombre et émouvante avec, en prime, un casting impeccable, des décors soignés (un papier-peint David le gnome <3) et des dialogues au poil. La saison 3 finit en apothéose et, n’ayant pas l’âme d’un capitaine de navire, j’ai préféré sauter du wagon à ce moment-là.

George dans la série britannique Being Human
4. Morse
(Thomas ALFREDSON, 2008) : L’ambiance, le jeu des acteurs, le scénario… tout est bon, dans le morse ! Et quand y’en a plus, y’en a encore puisque, pour une fois, le remake américain (Let me in, Matt REEVES, 2010) se hisse à la hauteur de l’original.

Morse, film de Thomas Alfredson
5. Thirst
(Park CHAN-WOOK, 2009): Thérèse Raquin est un vampire… et elle adore ça ! Un film esthétique, maîtrisé et étrangement réaliste. Les 20 dernières minutes sont à couper le souffle.

Scène du film Thirst de Park Chan-Wook

6. Où sont passés les vampires ? (Ioanna ANDREESCO, 2004) : une enquête ethnographique riche et bien écrite qui s’intéresse aux croyances et pratiques associées aux revenants dans les villages isolés d’Olténie (Roumanie).

Où sont passés les vampires, livre d'Ioanna Andreesco

On se donne rendez-vous en 2014, pour la suite ? En attendant, si vous avez des choses à me conseiller, je suis preneuse : – ) Sorry for leaving so many parts untranslated, I’m terribly late and in a big fat hurry… I’ll treat you better next time, I promise!

Plaisirs de l’hiver arrivé … bis

" "

Papoter avec une amie (salut Isa!), se réchauffer les paluches au contact d’une boisson plus chaude qu’elles, disparaitre progressivement sous un amas de couvertures et, enfin, n’y tenant plus, envoyer valser le décorum et marier, plutôt contre leur gré, les chaises au radiateur ; – )

Winter Pleasures, scene 2: Spending the afternoon with a friend, keeping warm with a steaming mug of rooibos, wrapping oneself in more and more blankets and then moving the chairs against the radiator as a last and very efficient resort ; – )

Plaisirs de l’hiver arrivé

Thé gelé dans une tasse

Se préparer une tasse de thé brûlant, la poser non loin de sa souris, filer pisser, revenir, aspirer une gorgée du thé susmentionné, s’apercevoir qu’il est déjà froidasse et que l’instant T… est pas C.

Winter Pleasures, scene 1: Making boiling hot tea, pouring oneself a cup, going for a piss, coming back, taking a sip and noticing it has turned into… iced-tea ; – )