Le temps de créer -1-

Stèles anthropomorphes comme source d'inspiration

“One goes out, the other stays at home. One’s the genius, the other’s the bourgeois, and it’s only the bourgeois whom we personally know. He talks, he circulates, he’s awfully popular, he flirts with you-”

The private life, Henry JAMES

Ce mai dernier, j’ai délaissé, sur un coup de tête, une image éternellement en passe d’être achevée pour passer quelques jours, mes premiers, sur l’île de beauté. Pauser était une bonne idée puisqu’au retour, j’ai compris enfin ce qui lui manquait et dans la forme, et dans l’idée. C’est qu’entre-temps, mes pas m’avaient menée au pied des statues-menhir de l’elle, statues de guerriers, de guerriers ennemis, d’ennemis vainqueurs dont mon imaginaire s’est nourri.

Inspirantes stèles néolithiques de Filitosa

Guerrier de pierre comme source d'inspiration

Digestion faite, les restes furent accommodés à ma sauce, c’est-à-dire que les épées furent remplacées par des ciseaux. Victoire de la croix sur l’ours-roi sonnant, des légendes anciennes, le glas. Ma boucle était bouclée.

Statues-ménhirs dans l'art naif

Comme quoi, rouler sa bosse au lieu d’bosser peut être plus pro qu’il n’y parait.
Bonne journée,
D

One Comment

Leave a Comment